vide-bouteille


vide-bouteille

vide-bouteille [ vidbutɛj ] n. m.
• 1845; « ivrogne » 1560; de vider et bouteille
Instrument permettant de vider une bouteille sans la déboucher (en enfonçant un siphon dans le bouchon). Des vide-bouteilles.

vide-bouteille, vide-bouteilles nom masculin ou vide-bouteilles nom masculin invariable Siphon terminé en haut par un robinet permettant de vider un récipient sans avoir besoin de le déboucher.

⇒VIDE-BOUTEILLE(S), (VIDE-BOUTEILLE, VIDE-BOUTEILLES)subst. masc.
A. — ,,Siphon servant à décanter une bouteille`` (MONT. 1967).
B. — Vieilli
1. [À propos d'une pers.] Ivrogne. Voir serdeau ex. de Gozlan.
2. Petite maison de plaisance, abri de jardin, où l'on peut se reposer et se désaltérer. C'était, avant la guerre, un élégant vide-bouteilles, une charmante gloriette, où le propriétaire du cru invitait, dans les beaux jours, les clients étrangers à déguster son champagne, en admirant le point de vue et la belle tenue du vignoble (THARAUD, Relève, 1919, p. 21).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1762-1935: vide-bouteille (id. ds LITTRÉ, ROB. 1985), plur. des vide-bouteilles; Lar. Lang. fr.: vide-bouteille(s) (rien sur le plur.). Étymol. et Hist. 1. 1553 « ivrogne » (Th. DE BÈZE, in FLEURET et PERCEAU, Satires fr. du XVIe siècle, I, 14-15 ds QUEM. DDL t. 15); 2. 1714 « petite maison de plaisance, à proximité d'une ville, où l'on se réunit pour se détendre, boire, se divertir » (NOMIS, Voy. en Flandres, Artois et Picardie, 126 ds Fonds BARBIER); 3. 1845 « siphon muni d'un robinet, qui permet de vider une bouteille sans la déboucher » (BESCH.). Comp. de vide, forme de vider et de bouteille.

vide-bouteille [vidbutɛj] n. m.
ÉTYM. 1553; de vide(r), et bouteille.
1 (1752). Vx. Petite maison de plaisance servant de pied-à-terre, près d'une ville (→ Maison de bouteille).
0 Depuis le printemps, on s'en va en bande, presque tous les dimanches, dîner dans un petit vide-bouteille, loué par Villedeuil à Neuilly.
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 1853, t. I, p. 41.
2 (XIXe). Mod. Instrument permettant de vider une bouteille sans la déboucher (en enfonçant un siphon dans le bouchon). || Des vide-bouteilles.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vide-bouteille — (vi de bou tè ll , ll mouillées) s. m. 1°   Petite maison avec un jardin près de la ville. •   Il avait quitté depuis longtemps son palais.... pour se livrer au libertinage et à la crapule dans un vide bouteille à l extrémité de la ville,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VIDE-BOUTEILLE — s. m. Petite maison avec un jardin, près de la ville. Cette maison n est proprement qu un vide bouteille. Construire, arranger un vide bouteille. Joli vide bouteille. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VIDE-BOUTEILLE — n. m. Petite maison servant de pied à terre près d’une ville. Cette maison n’est proprement qu’un vide bouteille. Il a vieilli …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bouteille — [ butɛj ] n. f. • 1230; bas lat. butticula, de buttis « tonneau » 1 ♦ Récipient à goulot étroit, souvent en verre, destiné à contenir du vin ou d autres liquides. Une bouteille de vin, d huile, d encre, de parfum. Le bouchon, le col, le collet,… …   Encyclopédie Universelle

  • vide-bouteilles — ● vide bouteille, vide bouteilles nom masculin ou vide bouteilles nom masculin invariable Siphon terminé en haut par un robinet permettant de vider un récipient sans avoir besoin de le déboucher. ⇒VIDE BOUTEILLE(S), (VIDE BOUTEILLE, VIDE… …   Encyclopédie Universelle

  • vide- — ⇒VIDE , élém. de compos. Élém. issu d une forme du verbe vider, entrant dans la constr. de subst. masc. gén. inv. V. vide bouteille(s), vide gousset, vide ordures, vide poches et aussi: vide cave , technol. ,,Appareil hydraulique portatif conçu… …   Encyclopédie Universelle

  • vidé- — ⇒VIDE , élém. de compos. Élém. issu d une forme du verbe vider, entrant dans la constr. de subst. masc. gén. inv. V. vide bouteille(s), vide gousset, vide ordures, vide poches et aussi: vide cave , technol. ,,Appareil hydraulique portatif conçu… …   Encyclopédie Universelle

  • bouteille — (bou tè ll , ll mouillées, et non bou tè ye ; c est un vice de prononciation commun dans le nord de la France, de ne pas mouiller les ll et de dire bou tè l ) s. f. 1°   Vase à goulot étroit, destiné à contenir du vin ou d autres liquides. Une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vide — [ vid ] adj. et n. m. • 1762; vuide XIIIe; du fém. de l a. fr. vuit (1080); lat. pop. °vocitus, de vocuus, vacuus→ vacuité I ♦ Adj. 1 ♦ Qui ne contient rien de perceptible; dans lequel il n y a ni solide, ni liquide. Espace vide entre deux choses …   Encyclopédie Universelle

  • vidé — vide [ vid ] adj. et n. m. • 1762; vuide XIIIe; du fém. de l a. fr. vuit (1080); lat. pop. °vocitus, de vocuus, vacuus→ vacuité I ♦ Adj. 1 ♦ Qui ne contient rien de perceptible; dans lequel il n y a ni solide, ni liquide. Espace vide entre deux… …   Encyclopédie Universelle